Mercredi 29 Novembre : la visite du Laos la plus rapide au monde !

Ça y est aujourďhui c’est le grand jour, on va passer la frontière pour nous rendre au Laos ! 

Avant ça, il y a encore un peu de route. Comme ďhabitude les paysages sont magnifiques et nous ne nous lassons pas de silloner les routes. On en prend plein les mirettes !Nous avons découverts des sortes de rochers-montagnes posés en plein milieu des rizières.Pour ceux/celles qui ne sauraient pas à quoi ressemble un bananier ☺ (pas ďinquiétude, nous ne savions pas non plus avant de venir ici…)Cette fois, nous avons pris un peu plus le temps de nous arrêter puisque nous sommes dans les temps pour quitter la Thailande. Donc lorsque nous sommes passés devant ce Bouddha géant, on s’est arrêtés ☺Nous avons constaté que sur la route, beaucoup de maisons sont ornées du drapeau de la Thailande. On sent qu’on se rapproche de la frontière…

Ça y est nous sommes à la frontière ChiangKhong-HuayXai pour aller au Laos ! Nous sommes heureux ďarriver dans les temps car nos visas se terminent demain. Heureux aussi de partir à la découverte ďun autre pays ! 

Mais je crois que ce n’est pas pour aujourďhui… j’vous raconte : comme dit plus haut, on arrive avec un grand smile à la frontière, sur nos deux p’tites motos (pour rappel des 125cc). Un Mr vient à notre rencontre et nous dit que ce n’est possible car nos motos ne sont pas assez grosses pour passer. On n’y croit pas et on se dit que le mec veut un bakchich. Mais non ! Il nous repète avec le sourire qu’il y a de nouvelles règles depuis 4 mois et qu’ils ne laissent pas passer les motos de moins de 250cc. On lui demande ce qu’on peut faire et il nous propose deux solutions: 

  • 1 : aller jusqu’à Chiang Rai (ďoù on vient.. 2h30 de route) pour demander une autorisation à l’office du transport. 
  • 2 : quitter la Thailande. Aller au Laos. Quitter le Laos. Revenir en Thailande et avoir un nouveau visa.

Autant vous dire qu’à 17h et sachant que nos visa expirent demain, il nous était impossible de retourner à Chiang Rai. Surtout que nous n’avions aucune certitude quant à l’obtention de cette fameuse autorisation.

Nous avons donc été contraints de prendre la seconde option.. C’est parti ! On gare nos motos et reprenons nos sacs. On quitte la Thailande. On prend un ticket de bus pour rejoindre la frontière Laotienne. 50 Bath, soit 1,30€. On attend 15 minutes. On monte dans le bus. Plus de places, nous sommes obligés de nous asseoir par terre au fond du bus. On rempli des papiers pour obtenir le visa Laotien. On paie 60$ pour les visas + 2$ parce qu’il est plus de 16h… On entre au Laos. On parle avec un douanier Laotien qui nous affirme que nous pouvons rentrer avec nos motos. On lui montre des photos de nos engins, il nous confirme que c’est possible ! Par contre il ne veut pas nous l’écrire ni nous laisser de numéro…

C’est reparti dans le sens inverse : on quitte le Laos. On prend un ticket de bus. 80 Bath soit 2€. Oui oui c’est plus cher dans ce sens ! On attend 30 minutes. On monte dans le bus. On rempli des papiers pour obtenir des visas Thailandais. On entre en Thailande ! Youhouuuu le tout en 3h de temps 😄 mais bon, maintenant on a un visa jusqu’au 28 Décembre donc il n’y a plus de stress 😊Comme on est des tétus et qu’on a vraiiiiiment envie ďaller au Laos, on retente le coup 🤣 On rattache nos sacs et, malgré la fatigue, on se présente de nouveau à la douane Thailandaise avec un grand smile ! On rencontre un autre Mr qui nous tient le même discours, à deux ou trois nuances près: cela fait très longtemps que cette règle est en vigueur et elle s’applique aux motos en dessous de 500cc… On lui rapporte les dires du douanier Laotien, on lui prouve avec nos passeports que nous avons bien été au Laos dans la journée, on lui montre nos green-books… là il fait demi-tour, prend son téléphone et appel. Il disparaît dans sa guérite. On se dit que c’est peut-être pour nous aider. Mais non ! Il ressort 10 minutes après, son casque à la main et se dirige vers sa moto pour rentrer chez lui. Nous reparlons un peu avec lui, mais rien a faire, nous ne pourrons pas passer ! 

Donc, avis à tous les motards : si vous souhaitez passer la frontière ChiangKhong-HuayXai cela est IMPOSSIBLE si vous avez une petite cylindrée !

Bref ! Il est plus de 20h. Nous sommes épuisés. Nous avons fait une visite express du Laos et avons plein de nouveaux tampons dans nos passeports 😁

Cette frontière restera un moment mémorable pour nous.Maintenant il va falloir revoir nos plans et/ou tenter de passer la frontière ailleurs.

Pour l’heure on part à la recherche ďun hôtel, dans lequel on risque de rester quelques nuits le temps de nous organiser.

Un commentaire sur “Mercredi 29 Novembre : la visite du Laos la plus rapide au monde !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s