Samedi 13 Janvier : quand une rencontre t’amène sur une petite île du Cambodge 😁 🇰🇭

Aujourďhui nous quittons « enfin » la Thailande ! Notre avion est à 7h20 et nous amènera jusqu’à Phnom Penh, la capitale.

Nous ne savons pas encore si nous y resterons quelques jours ou si nous prendrons directement la route pour aller à Sihanoukville, qui est en bord de mer. Oui, parce qu’après 15 jours à Bangkok, nous avons envie de nature, de mer, de paradis… En arrivant à Phnom Penh, notre plan est donc de nous rendre à la station de bus qui rallie Sihanoukville : si le bus de 12h30 n’est pas encore parti, nous le prendrons ; sinon nous resterons quelques jours à Phnom Penh pour visiter et nous nous rendrons ensuite à Sihanoukville.

Pour l’heure il faut se lever… tôt ! Départ de l’hôtel à 4h30. Nous ne nous sommes jamais levés aussi tôt depuis que nous sommes en Thailande ! 🤣 Malgré l’heure matinale, il y a déjà beaucoup de vie dans les rues: des voitures, des gens qui vont travailler et surtout des stands de nourriture le long de la route ! Nous sommes un peu étonnés que ce soit aussi animé. Mais c’est vrai, on nous l’a dit : Bangkok ne dort jamais.

Après 20 minutes de marche, nous arrivons à l’aéroport Don Mueang International de Bangkok. Il est 5h et l’aéroport grouille déjà de monde ! Nous remercions notre hôte de nous avoir dit ďy être si tôt pour éviter les longues files ďattentes. Nous faisons le check-in, l’enregistrement des bagages et le tampon de sorti de territoire de Thailande. A 6h nous sommes ready pour un ptit dej’ dans une caféteria 😊 Pour une fois que nous sommes en avance et que nous pouvons prendre notre temps… nous sommes contents !

Le temps passe… A 7h on réalise que l’embarquement a dû commencer et qu’il est peut-être même bientôt finit ! Gros coup de panique… Et nous avons raison car les hauts parleurs font leur dernier appel pour embarquer. Nous sommes les avants-derniers à monter dans le bus qui mène à l’avion… les gros boulets !!! 😅

En montant dans l’avion nous avons le droit à un magnifique levé de soleil. La journée s’annonce belle 😊

On dit bye bye à la Thailande avec un petit pincement au coeur. Nous quittons ce pays si accueillant, que nous avons tellement aimé… nous avons l’impression de quitter à nouveau toutes nos habitudes, tous nos repères. C’est comme un nouveau départ en voyage ! Ce qui est aussi très excitant 😁

Après 1h30 de vol nous arrivons à Phnom Penh et faisons nos visas. Mais cette fois nous allons pouvoir réellement en profiter ! Pas comme la dernière fois où nous avions franchi la frontière à Poipet avec nos motos, et où nous avions dû retourner en Thailande, car pas de permis ďexportation des véhicules 😅

Nous sortons de l’aéroport et Jeff cherche à réserver, sur son téléphone, un taxi pour nous amener jusqu’à la station de bus. Mais il galère avec la connexion internet… Pendant ce temps, j’interpelle une nana pour lui demander où elle va, dans l’idée de partager un taxi. Elle m’annonce qu’elle veut aller à Sihanoukville. Mais non ?!!! Sa destination finale est l’île de Koh Rong Samloem; l’île où nous voulions aller dans les jours à venir ! On décide donc de partager un taxi pour aller jusqu’à Sihanoukville. Jeff, en bon négociateur fait passer le prix de 80$ à 45$ pour nous trois 😊

Ahhh oui on a oublier de vous stipuler qu’au Cambodge ils ont bien-sûr leur monnaie locale, les riels cambodgiens, mais elle est tellement dévaluée que les gens préfèrent être payés en dollars.

Bref ! On monte dans le taxi et c’est parti pour 4h de route. Nous quittons Phnom Penh, il y a beaucoup de circulation et pas mal de déchets par terre. On sort de la ville et profitons des paysages : la terre est rouge, il n’y a pas de cultures partout et ça nous paraît plus aride que la Thailande. Il y a des vastes étendues, c’est très joli ! Plus sauvage. Par contre les routes sont en moins bon états que la Thailande et surtout il n’y a pas de bande ďarrêt ďurgence pour rouler à motos. Seulement des graviers. Du coup nous ne sommes pas mécontents du tout ďavoir vendu nos motos !!! Nous n’aurions pas été très rassurés de rouler ici. Donc tout est bien ainsi ! 😊

Petite pause à mi-chemin. Notre premier repas au Cambodge, avec notre acolyte de voyage qui s’appelle Thélale.

Nous reprenons la route et décidons que nous suivrons Thélale jusqu’à l’île de Koh Rong Samloem ! Arrivés à Sihanoukville nous achetons donc 2 billets de bateau. Jeff est trop heureux ! Ça fait plus ďun mois qu’il me parle de plages et de cocotiers 🤣

C’est parti pour 1h de bateau !

Nous arrivons sur l’île et découvrons un joli p’tit coin de paradis 😊

Nous apprenons rapidement qu’il n’y a AUCUNE route sur l’île. Et forcément nous avons choisi un hébergement à l’opposé de là où nous venons ďarriver 😅 Nous allons donc devoir prendre un second bateau, cette fois plus petit ! Déjà que je commençais à être malade dans le 1er…. Heureusement nous avons 1h avant de repartir, ce qui me laisse un peu de temps pour récupérer. Nous disons au revoir à Thélale que nous recroiserons peut être 😊

17h, il est l’heure ďembarquer.

La mer est assez agitée… j’appréhende… mais on garde le sourir ! Trop contents ďêtre là 😁

Après 30 minutes je commence à être mal. ‘Faut dire qu’il y a des creux de ouf !! Le pire est pour ceux qui sont à l’avant, qui se font littéralement doucher !

Les odeurs de pétrole n’arrangent pas les choses pour moi… je ne suis pas bien du tout ! La traversée dure environ 1h mais il n’aurait vraiment pas fallu que ça dure 5 minutes de plus ! Jeff, toutes ces vagues, ça l’a juste amusé 😅

Nous avons eu la chance ďassister à un magnifique coucher de soleil pendant la traversée ! Nous en avons pris plein les yeux.

Ça y est on arrive. Je me précipite vers le quai et suis à la limite de courir jusqu’à la plage !! Huuuum la terre ferme 😊 Jeff pendant ce temps, porte nos deux sacs 😅 c’est un amour. Nous allons jusqu’à notre hôtel et je m’endors très rapidement pour essayer de faire passer le mal de mer. A mon réveil nous allons manger un morceau. Nous ne savons pas encore à quoi ressemble cette île, apparemment paradisiaque, car nous sommes arrivés de nuit. Nous aurons la surprise demain ! 😊

Par contre ce que l’on sait, c’est que le wifi est plutôt difficile à trouver. Donc il est fort probable que nous ne donnions que peu de nouvelles durant notre séjour ici. Mais pas ďinquiétude nous allons bien et sommes toujours aussi heureux de nos aventures !

Retour à l’hôtel et là mauvaise surprise… on se rend compte qu’il y a des bêtes sur le lit et les meubles… peut être des punaises de lit…?!😓 Nous n’avons pas internet pour voir à quoi cela ressemble. Bah oui, c’est que sans notre ami Google nous sommes un peu perdus quand même ! 😄 Bref, il est minuit, impossible de trouver un autre hébergement à cette heure-ci… Nous demandons tout de même à changer de chambre en espérant que ce soit mieux. Le propriétaire n’est pas au courrant et semble très embêté en voyant quelques bébêtes courir sous son nez. Quoi que ce soit, demain on change de guesthouse !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s