Jeudi 25 Janvier : Kep, son temple dans les montagnes et sa ferme aux papillons ðŸ¦‹

A environ 30 minutes de Kampot se trouve Kep, une jolie ville de bord de mer réputée pour son crabe. Toujours en compagnie de notre super scooter de location, nous avons décidé ďaller y passer la journée.

Il est 11h lorsque nous nous mettons en mouvement. Le soleil est à son zénith et ça cogne vraiment. Avant de rouler nous nous tartinons donc de crème solaire. La route qui mène a Kep est en très bon état, ce qui rend cette balade encore plus agréable.

Nous arrivons aux abords de Kep et longeons la mer. C’est joli, calme et des espaces sont aménagés pour pique-niquer ou s’arrêter au bord de l’eau.

Nous passons devant le port de Kep et ses nombreux bars et resto qui proposent de manger du poisson. C’est hamac-land : chaque échoppe propose de s’installer dans des hamacs face à la mer ! Ça créé une ambiance cosy où l’on a envie de se poser et se détendre.

Pour l’heure nous n’avons pas faim et Jeff a envie de rouler encore un peu pour voir toute la ville. Nous continuons donc notre route. Nous passons devant une statue de crabe, emblème de la ville, et un joli petit temple.

Puis le regard de Jeff est attiré par un temple dans les montagnes, que je n’avais même pas vu. S’ensuit des tours et des détours sur des chemins de terre qui n’existent même pas sur google maps, et où nous ne croisons personne 😊 Nous trouvons finalement ce fameux temple dans les hauteurs de Kep, le Wat Samathi Pagoda. Il n’y a plus qu’à monter !

Nous sommes seuls dans ce temple perdu au milieu des arbres et dont le seul bruit troublant le silence est celui des oiseaux. Après avoir gravi ces quelques marches nous tombons sur une vue à couper le souffle sur Kep et ses alentours.

Jeff décide ďen profiter pour faire voler son drone 😊

Pendant ce temps, je visite le temple. Ce dernier n’est pas du tout touristique et pourtant bien plus beau que la plupart de ceux que nous avons vu ! Des fresques, aux couleurs vives, sont peintes du sol au plafond et représentent la vie du Bouddha. Un endroit paisible où l’on ne peut que se sentir bien. Le moment est propice à une petite méditation 😊

Lorsque je sors du temple, Jeff est en présence ďun garçon qui était intrigué par le drone. Jeff lui a donné quelque ballons et autocollants mais le garçon reste le visage fermé, dans sa bulle.

Jeff va visiter le temple et parle un long moment avec un moine qui lui explique qu’il était auparavant un petit malfrat et qu’il est devenu moine depuis peu pour essayer de devenir la meilleure version de lui même. Il décrit à Jeff les peintures et les différentes étapes de la vie du Bouddha.

Quant à moi, je suis aussi dans ma bulle après avoir médité et n’ai pas l’envie de parler. Je m’assois dans les marches près du garçon et l’observe. Nous restons comme ça un long moment sans qu’il ne se passe rien, et pourtant… je fini par réussir à avoir son prénom et son âge: il s’appelle Koné et a 10ans. Il tente de m’apprendre le nom des animaux qu’il a collé sur son ballon. Mais en Cambodgien c’est impossible à prononcer pour moi ! Ça le fait sourire. On joue un peu avec son ballon. Puis il me fait une démonstration de monter et descente à cloche-pied de l’escalier. J’ai l’impression qu’il cherche à faire le clown pour avoir de l’attention. C’est touchant. Il revient s’asseoir et je lui propose un petit jeu. Pas simple ďexpliquer sans mots, mais Koné finit par comprendre. Et mon jeu le fait bien rire ! 😃

Quand Jeff ressort, il est étonné de retrouver ce loulou avec le sourire. Nous restons encore un peu, mais devons reprendre la route. Gros pincement au coeur pour moi. Koné nous raccompagne jusqu’à l’entrée du temple avec tous ses ballons. Il aura été mon petit soleil de la journée ☉

C’est reparti pour de la route en terre avec caillasses ! 🤣 Notre hôte a dit ce matin à Jeff qu’il y a une ferme aux papillons à Kep. Nous partons donc à sa recherche et Jeff trouve facilement. L’endroit, charmant et bien aménagé, nous donne l’envie de nous poser pour boire un verre avant ďaller voir les papillons. Nous montons tout en haut de cette jolie demeure pour nous installer et profiter de la vue.

Nous redescendons pour aller voir les papillons et voyons une jolie balançoire qui nous fait de l’oeil. Les deux grands enfants que nous sommes n’ont pas réussi à résister à son appel ! 😁

Ensuite direction la serre aux papillons. Voici, en exclusivité, nos plus belles photos:

Il vaut mieux être observateur et bouger tout en douceur si l’on veut quelques photos. C’est beau de voir tous ces papillons et leurs couleurs magnifiques virevolter autour de nous. Un très joli spectacle.

17h, l’heure de reprendre la route pour rentrer à Kampot. Nous nous sommes donnés rendez-vous avec Manon et Marine pour voir le coucher du soleil depuis le rooftop de notre hôtel.

Encore une douce soirée ensemble. Et nos chemins se recroiseront probablement le mois prochain, au Laos 😊

2 commentaires sur “Jeudi 25 Janvier : Kep, son temple dans les montagnes et sa ferme aux papillons ðŸ¦‹

  1. hello les pts loups! magnifiques paysages au cambodge… plus sauvage et visiblement de belles rencontres !! les papillons virevoltent et le sourire du gamin craquant…nous vivons par procuration ces moments magiques ! continuez a nous faire vibrer et have a nice trip !!!! gros calins

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s