Vendredi 26 Janvier – Samedi 3 Février : une semaine de dengue ! ðŸ¤•

Vendredi 26, après un bon ptit dej’ nous étions sur le point de partir nous balader à scooter, oui mais voilà… j’ai commencé à me sentir mal.

Nous sommes donc restés tranquillous à l’hôtel. Après un film de 2h et une sieste de 2h, je ne vais pas mieux du tout et j’ai maintenant de la fièvre ! Direction la pharmacie. Bon faut pas être trop pressé car je vais littéralement à 2 km/heure 😂

Nous arrivons à la pharmacie et voyons un médecin qui nous donne juste du paracétamol… on achète aussi un thermomètre et on rentre ! Cette fois à 1 km/heure. Bah oui parce qu’au retour de jolies petites étoiles viennent me tenir compagnie 😁

Une fois rentrés, je prends un paracétamol et ma température: plus de 40°C ! Bon on se rendra compte quelques jours plus tard que ce thermomètre affiche TOUJOURS 40°C, même sous l’eau froide 🤣 Mais ça on ne le sait pas encore et je suis bouillante… alors on prend notre scooter et nous allons à l’hôpital public de Kampot. Pas de chance, il est 17h30 et les médecins ne consultent plus à partir de 17h. Nous apprenons aussi que l’hôpital ferme le week-end. Mieux vaut ne pas être malade quoi ! Bon apparemment il y a aussi un hôpital privé à Kampot youhouuu

C’est parti pour 15 minutes de route qui me paraissent une éternité. Arrivée à l’hôpital, je marche comme un zombie jusqu’aux urgences, et me fais doubler sur la ligne ďarrivée par un autre zombie, qui a l’air encore plus mal que moi ! 😅

En attendant mon tour de consultation, je vais prendre ma température. Et malgré la paracétamole, devinez combien le thermomètre indique ?! Encore 40°C ! Thermomètre de m****. Autant vous dire que je me suis sentie bien ridicule quand l’infirmière a pris ma fièvre 5 minutes après et que je n’avais plus que 37,7°C 🤣

Le médecin a pris beaucoup de temps pour me poser des questions et essayer de comprendre ce qui pouvait expliquer une poussée de fièvre de la sorte. S’en est suivi analyses de sang et ďurines. Ensuite j’ai eu l’immense chance qu’on me pose une perfusion dans la main, et je peux vous dire que je l’ai sentie !

Puis les résultats sont arrivés: j’ai la dengue ! Jeff et moi sommes abasourdis… on ne sait rien à propos de la dengue, juste que ça vient des moustiques et pour nous ça rime avec séquelles… le médecin prend le temps de nous expliquer et nous rassure: il s’agit simplement ďun virus transmis par les moustiques et qui passe sous 10 à 15 jours. Il peut y avoir des complications avec des hémorragies internes et c’est pour cela qu’ils doivent m’hospitaliser pendant 2 jours minimum. Nous sommes inquiets et rassurés à la fois. Et nous sommes surtout contents d’avoir été à l’hôpital car au début nous pensions plutôt attendre que ça passe… donc avis aux voyageurs: prenez au sérieux le fait d’avoir de la fièvre ! Vous allez peut être perdre une journée de votre temps, mais la santé n’a pas de prix !

Pour l’hôspitalisation, Jeff demande une chambre individuelle pour que je puisse me reposer au mieux. Voici donc ma chambre tout confort, avec salle de bain privative et clim s’il vous plait ! 😁

Il est plus de 21h et l’hôpital ne sert plus à manger. Jeff repart donc en scooter pour trouver quelques chose. Il revient avec des noodle qui sentent trop bon, un smoothie et une glace ! Tout pour me faire plaisir. J’ai un p’tit ange qui veille sur moi ❤

Ça ne paraît pas appétissant comme ça, mais c’était très bon ! On a mangé avec les moyens du bord, c’est à dire avec des bâtonnets en guise de baguettes. Ça a eu le mérite de nous faire rigoler 😊

Ensuite dodo, tous les deux dans mon ptit lit ďhopital. Autant vous dire qu’on était un peu à l’étroit et qu’on a mal dormi 😅 Bref le lendemain nous étions claqués ! Jeff est rentré pour me laisser me reposer et en faire autant.

L’hôpital est calme, les infirmières souriantes et pas stressées, et la vue depuis ma chambre, très agréable.

Les conditions sont réunies pour bien se reposer. Bon, il y a juste la nourriture qui n’est pas au top, mais je crois que c’est commun à tous les hôpitaux. Ici, tu as le droit à une cannette de coca pour ton repas et riz matin-midi-soir… j’ai beau aimé ça, il y a un moment tu as envie ďautre chose quand même ! J’ai la chance que Jeff revienne le soir avec un super repas : falafel, frites, hummus, smoothie et gâteau à la cannelle ! Je suis gâtée 😍

Jeff passe la seconde nuit à l’hôpital avec moi, pour que je ne reste pas seule. Un amour j’vous dit ! 😊

Dimanche matin, après une prise de sang, le médecin m’autorise à sortir ! Youhohuuuu Je devrais juste revenir mardi pour refaire un check-up. La deuxième bonne nouvelle, c’est que notre assurance prend tout en charge ! On quitte l’hôpital sans sortir un centime et ďailleurs on ne sait même pas combien cela a coûté 😁

On rentre à la maison. Oui l’hôtel est devenu un peu notre maison hihi

Bon maintenant, j’vous raconte les symptômes. Il faut savoir que la dengue est un virus super rigolo. Si si je vous assure, j’ai eu le droit tous les jours à des nouveautés 🤣

J1 vendredi 26 janvier: fièvre +++, douleurs dans les poumons, tête qui tourne

J2: grosse fatigue

J3: grosse fatigue

J4: grosse fatigue et quelques douleurs dans les articulations/nerfs.

Là t’es content, tu te dis « ah bah c’est que ça la dengue, ça va en fait !« . Mais il est perfide ce petit virus 😅

J5: grosse fatigue, tête qui tourne, retour de la fièvre, douleurs dans les articulations/nerfs dès que tu bouges. C’est aussi le jour du check-up à l’hôpital: le virus n’est plus présent dans le sang youpiiii ! Mais pourquoi alors je me sens 10 fois plus mal que les jours d’avant ?! C’est normal, il faut attendre ? Ah ok ok…

J6: le paracétamol est mon nouvel ami de jour comme de nuit ! Dès qu’il ne fait plus effet, la fièvre reprend de plus bel ainsi que les douleurs, mais dans les muscles cette fois ! Bah oui, il faut varier les plaisirs. Sinon, avoir la tête qui tourne est un état naturel ?

J7: paracétamol encore mais plus espacé. Une petite victoire youhou! Aujourďhui mes mains ont gonflées, sont rouges et me grattent autant qu’elles me font mal. Vous imaginez les saucisses Knacki ? Bah voilà à quoi ressemblent mes mains ! 😂 Tu rajoutes à ça que mes dessous de pieds, coudes et genoux sont rouges et me brûlent également ; que toute ma peau me donne l’impression d’avoir été cramée par le soleil et que bien évidemment j’ai toujours la tête qui tourne. D’ailleurs, il m’est difficile de rester assise depuis le début du virus. Je dois rapidement m’allonger. C’est vraiment un virus sympa quoi ! 😁 Bon aujourďhui petit exploit, on est sorti de l’hôtel, avons fait une micro balade dans les rues de Kampot et après je suis retournée me coucher. Trop fatiguée pour me lever manger, Jeff nous a fait servir un repas dans la chambre.

J8: je n’ai plus de fièvre, moins la tête qui tourne et moins de douleurs dans le corps. Toujours fatiguée. Aujourďhui on s’est de nouveau baladés dans les rues de Kampot. J’ai tenu plus longtemps mais j’ai finalement eu besoin de rentrer me reposer avant de ressortir pour dîner. Je me sens quand même mieux et l’appétit est là !

J9 samedi 3 février: je me sens vraiment mieux ! Finit la fièvre et toutes les douleurs. Je fatigue juste plus rapidement mais je sens que mon énergie est de retour ahahah on ne va plus m’arrêter 😄

Voilà un petit récapitulatif de notre dernière semaine. Ah oui, et maintenant l’anti-moustique est notre meilleur ami ! On est mettait souvent avant mais là, on ne sort plus sans !! On s’en asperge littéralement et d’ailleurs nous n’avons pas été piqués depuis une semaine ! Pourtant y’en a du moustique ici…

Bref, sinon après 10 jours à Kampot, le temps commence à nous paraître un peu long et, même si nous adoooorons cette ville, nous avons vraiment hâte de reprendre la route ! Nous n’avons rien vu encore du Cambodge et devrons le quitter le 13 Février, date à laquelle nos visas expireront. Si je continue ďaller mieux comme cela, nous prévoyons de quitter Kampot lundi 5 février pour continuer notre aventure ! On croise les doigts 🤞🙂

On vous embrasse fort 😚

Jeff & Aurélie

P.S: une mention particulière à Jeff qui a veillé sur moi, m’a supportée, nourrie, bichonnée, chouchoutée, mamourée ; qui m’a apporté des litres d’eau et de smoothie à boire ainsi que de nombreux gants froids pour faire baisser ma fièvre ; qui a inventé une jolie histoire rien que pour me changer les idées ; qui a fait de nombreux allers-retours entre l’hôtel et l’hôpital de jour comme de nuit ; qui s’est inquiété, m’a encouragé et ne cesse de faire le clown juste pour me décrocher un sourire ; qui m’a donné de sa belle énergie et tout son amour pendant ces 9 derniers jours… Quelle chance j’ai d’avoir un tel ange à mes côtés ! Merci infiniment d’être dans ma vie. Je t’aime ❤

Un commentaire sur “Vendredi 26 Janvier – Samedi 3 Février : une semaine de dengue ! ðŸ¤•

  1. Je suis étonnée qu’on t’aie dit que le  » virus s’en va ». Je crois que, comme pour le paludisme le virus reste latent et se réveille de temps en temps. C’est pourquoi le porteur en se faisant à nouveau piquer par un moustique peut contaminer à son tour quelqu’un qui se fera piquer par le même moustique.
    Va voir le site internet de l’institut Pasteur. Et prend de la vitamine C. Et ménage toi. Bon courage. Quant à ce que tu dis sur JF, ça me fait fondre. Je sais que c’est un type bien.
    Tendres bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s