Samedi 26 Mai: comme un air de déjà vu 👉 retour en Thaïlande 🇹🇭

C’est un peu plus tôt que prévu que nous franchirons la frontière pour retourner en Thaïlande. Eh oui, Jeff a chuté à moto il y a quelques jours, et depuis il enchaîne fièvre et problèmes intestinaux. Ne trouvant pas de vrai hôpital à Thakhek et étant limités par le temps (nous avons notre avion de retour pour la France le 4 Juin depuis Bangkok), nous avons pris la décision d’écourter notre séjour au Laos.

C’est donc cinq jours avant la date que nous nous étions fixés et sans avoir fait la boucle de Thakhek à moto que nous montons dans un taxi, direction le terminal des bus.

Sur place, ce bus nous fait sourire. Oui parce qu’il y a qu’ici que nous pouvons voir un scooter sur le toit d’un bus !! 😄 Ce genre d’anecdote va nous manquer en France.

Allez, il est l’heure de monter dans notre bus qui nous déposera à Nakhon Phanom, située à 2h de route. Petit pincement au coeur. Bye bye Laos. Merci pour tes paysages somptueux et ta population adorable ! Malgré la courte durée de notre séjour, nous sommes emballés par ce pays et avons déjà l’envie d’y revenir 😊

Nous franchissons le Pont de l’Amitié qui surplombe le Mékong, frontière naturelle entre le Laos et la Thaïlande.

Puis la frontière apparaît.

Petit moment de stress. Oui parce qu’en moins d’un an ce sera quand même notre 4ème visa Thaïlandais ! 😆 Et, bien que nous ayons lu que c’est possible, car répartis sur l’année 2017 et 2018, bah on a toujours un petit doute…

Finalement, c’est sans aucun soucis que nous obtenons notre visa 😁

Comme une impression de revenir à la maison. On retrouve la conduite à gauche, les images du prince sur la route, le bonjour local « sawatdi kha », les 7 Eleven partout (supérette). Bref, ça nous redonne le sourire ! 😄

Nous arrivons à notre hôtel, dans une chambre impéccablement propre. La Thaïlande quoi 😁 Et puis le détail qui tue: les chaussettes de bébé à un endroit improbable ! 🤣

Nous nous reposons un peu, surtout Jeff qui n’a pas dormi de la nuit à cause de son ventre… Malgré tout, son état semble s’être amélioré car il n’a plus de fièvre et il n’est plus obligé de courrir toutes les deux minutes aux WC. Vive l’Immodium 😂

En début d’aprem nous nous rendons quand même à l’hôpital de Nakhon Phanom. Un médecin prend le temps d’écouter Jeff, mais pour lui rien d’inquiétant. Nous repartons avec de nouveaux médicaments.

Après cet avis médical plutôt rassurant, l’objectif est que Jeff se repose. Alors cet aprem nous ne ferons rien et demain matin, c’est grasse mat’ 😄

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s