La Mount Burns Track, une rando hors des sentiers battus đŸ‘Ÿ

Mardi 15 Janvier:

J’espĂšre que vous ĂȘtes prĂȘts, parce qu’aujourd’hui nous vous emmenons avec nous faire une randonnĂ©e dans le Parc National de Fiordland ! Cette derniĂšre est Ă  couper le souffle et restera certainement l’un de nos plus beaux souvenirs en Nouvelle-ZĂ©lande 😊

~~~

Tout a commencĂ© par une grosse dĂ©ception: le Parc National de Fiordland, dans lequel se trouve le Milford Sound, regroupe trois « Great Walks ». Ces derniĂšres ne sont autres que de magnifiques randonnĂ©es qui se font sur plusieurs jours. Oui mais voilĂ , nous nous y sommes pris au dernier moment et tous les hĂ©bergements sont dĂ©jĂ  complets… Nous n’avons donc plus qu’Ă  faire une croix dessus !

En farfouillant un peu sur le web, je tombe sur ce blog, dont les auteurs ont rĂ©pertoriĂ© toutes les randos qu’ils ont faites, notamment en Nouvelle-ZĂ©lande. Je dĂ©couvre alors le nom ďune rando Ă  la journĂ©e, qui a l’air magnifique, et qui est toute proche d’oĂč nous sommes: la Mount Burns Track !

Hier nous avons donc fait la route jusqu’Ă  un free camp pas trop loin de la rando. C’est l’un, voir, LE pire free camp que nous ayons fait jusqu’Ă  prĂ©sent: les WC ont une odeur a-bo-mi-nable et ils sont remplis d’insectes !! C’est tellement infecte qu’on prĂ©fĂšre la nature… La vie en van vous ramĂšne Ă  l’Ăąge de pierre ! 😂

En plus de ça, ce super free camp regorge de sandfly qui ont Ă©lu domicile sur notre van et qui n’attendent qu’une chose: que nous ouvrions la porte pour se faufiler Ă  l’intĂ©rieur et nous grignoter par petits morceaux 😆

Alors quand ce matin nous nous reveillons et que nous voyons le temps gris et les gros nuages, c’est le pompon ! On est blasĂ©s đŸ˜„

On trainasse. On dĂ©jeune. On se prĂ©pare. Et sur les coups de 12h, miracle, le temps se dĂ©gage ! En avant Rocket, direction la Mount Burns Track. AprĂšs 10 minutes de route, nous arrivons devant un panneau qui indique qu’Ă  partir de maintenant c’est de la gravel road… C’est parti pour les cailloux !

On y va, mais ne sommes pas trop enthousiastes: ça remue dans tous les sens, nous avons peur de crever un pneu, ce qui serait vraiment mais vraiment la galĂšre car il n’y a AUCUN rĂ©seau ici. Tu es seul au monde ! Nous faisons demi-tour Ă  grands, grands regrets… De retour sur la route normale, nous nous arrĂȘtons dans un camping pour parler avec le gĂ©rant. Ce dernier, trĂšs gentil, regarde Rocket et nous dit que nous pouvons faire la route jusqu’Ă  la rando sans soucis. C’est donc rassurĂ©s que nous reprenons la gravel road. Yalaaaaa, cette fois c’est la bonne ! 😁

AprĂšs 30 minutes Ă  rouler en serrant les fesses, nous arrivons devant le panneau indiquant le dĂ©but de la rando. C’est trop la joie !

15h, nous attaquons la marche par un petit sentier au milieu de la forĂȘt. De la mousse pousse un peu partout sur les arbres. C’est joli et fĂ©Ă©rique, on se croirait dans le film Narnia 😊

Le chemin se poursuit et nous avons le droit Ă  un peu de grimpette, histoire de nous mettre en jambes.

À cette hauteur, nous pouvons observer les montagnes qui nous entourent ainsi qu’un trĂšs joli lac en contrebas. C’est beau ! Et, je ne sais pas si vous le verrez, mais nous voyons aussi une dĂ©limitation nette entre la forĂȘt et le sommet brute des montagnes. C’est surprenant 😊

Nous arrivons à la derniùre balise qui marque le sentier, avec vue sur un petit lac alpin 😊

Sur les conseils des deux blogueurs, nous dĂ©cidons de poursuivre notre marche et de nous crĂ©er notre propre chemin. L’objectif est d’aller jusqu’au sommet que vous voyez sur la photo prĂ©cĂ©dente.

Nous cheminons entre les herbes hautes. Nous ne voyons plus nos pieds mais, qu’importe, on avance. Le soleil nous accompagne. Bonheur !

Le paysage se dévoile à chaque pas un peu plus. De petits lacs alpins apparaissent.

C’est en observant ce paysage que me prends LA claque. Celle qui me fait m’effondrer en larmes. Je suis en extase devant ce paysage. Je ressens mon corps grĂące Ă  cette marche. Je suis connectĂ©e Ă  moi-mĂȘme et Ă  ce qui m’entoure. Je suis profondĂ©ment Ă©mue. Heureuse. Reconnaissante 🙏 Tout ici est intacte. Sauvage. PrĂ©servĂ©. Il n’y a aucune trace de l’homme. Juste la nature dans ce qu’elle a de plus beau. Et… nous. Seuls ! Si prĂ©sents. Si vivants. Pfiouuu, que d’Ă©motions 😊

Je continue Ă  avancer. Jeff, lui, est Ă  la traĂźne. Oui parce qu’avec son oeil de photographe il ne sait plus oĂč donner de la tĂȘte. RĂ©sultat, il prend des photos et doit me courir aprĂšs pour me rattraper. Pour moi, c’est rigolo de le voir grimper au pas de courses 😋

La vue depuis ce petit sommet, est splendide.

Mais nous ne sommes pas pour autant arrivés. Prochaine étape: le plus haut sommet !

Ça paraĂźt facile comme ça, mais j’peux vous assurer que ça ne l’est pas ! Nous avons dĂ»t traverser la bouillasse prĂ©sente entre les petits lacs, sans nous enfoncer ni glisser, puis grimper entre les herbes folles qui nous empĂȘchaient de voir oĂč nous mettions les pieds, et nous arrĂȘter tous les 10 mĂštres pour reprendre notre souffle car c’Ă©tait vraiment pentu. Une fois arrivĂ©s derriĂšre le gros rocher nous dĂ©cidons de nous arrĂȘter pour faire une pause bien mĂ©ritĂ©e. On sort les crackers et un plat de pattes pour reprendre des forces, en profitant de la vue de dingue !

En se posant, nous nous rendons compte que nous sommes fatiguĂ©s et que ça fait quand mĂȘme dĂ©jĂ  3h que nous sommes partis… Tant pis pour le plus haut sommet avec sa vue Ă  360°, mieux vaut ĂȘtre prudents et rentrer avant la nuit. Et puis, c’est tellement beau tout ce que nous avons dĂ©jĂ  vu, que nous n’avons aucun regret.

On doit repartir tout lĂ  bas, derriĂšre cette montagne. Autant dire qu’il y a de la route !

Nous reprenons donc la marche en sens inverse. Il semble que nous ne prenions pas tout Ă  fait le mĂȘme chemin car nous ne voyons pas les mĂȘmes paysages. Pfffff, c’est juste splendide ! On en prend vraiment plein les yeux 😍

On se régale de toutes ces couleurs. Tout ces reliefs. Nous sommes heureux et comblés !

Nous voilĂ  au petit lac alpin qui marque le retour sur le sentier.

Derniers regards sur cet endroit avant de traverser Ă  nouveau la forĂȘt.

Nous retrouvons Rocket. Il nous a attendu patiemment sur le parking. Cela fait bientĂŽt 6h que nous sommes partis. Il est 21h, nous sommes Ă©puisĂ©s et nous rĂȘvons ďune douche chaude. Direction le camping que nous avons vu un peu plus tĂŽt dans la journĂ©e. Rocket nous fait l’immense joie de garder ses pneus sans trou 😁 Par contre, Jeff, fatiguĂ©, oublie qu’ici nous roulons du cĂŽtĂ© gauche et se retrouve face Ă  un gros 4X4. Plus de peur que de mal ! Mais on a vraiment besoin de repos 😅

Le camping n’a rien d’exceptionnel mais il bĂ©nĂ©ficie ďune graaaande cuisine dont nous profitons pour nous faire un repas, cuisinĂ© sur des vraies plaques au gaz, autour d’une vraie table et assis sur des chaises. Le luxe extrĂȘme 😆

Ensuite nous nous Ă©teignons, remerciant pour cette journĂ©e formidable. Nous en avons pris plein les yeux et le coeur ! Nos tĂȘtes sont pleines de toutes ces images magnifiques que nous avons vues aujourd’hui. Et dire que nous avons faillit passer Ă  cĂŽtĂ© Ă  cause ďune gravel road… Quel dommage ça aurait Ă©tĂ© ! Cette randonnĂ©e sur le Mont Burns fait d’ores et dĂ©jĂ  partie de nos plus beaux et plus forts souvenirs en Nouvelle-ZĂ©lande â€đŸ™

4 commentaires sur “La Mount Burns Track, une rando hors des sentiers battus đŸ‘Ÿ

  1. Vous en prenez vraiment plein la vue! Que de merveilleux souvenirs vous engrangez pour le reste de votre vie!
    Juste une remarque : en Australie, partout est signalĂ©e la prĂ©sence de « brown snakes », y compris aux abords des villes, mais surtout dans les endroits oĂč il y a des hautes herbes et du bush. Or ces serpents sont mortels! Renseignez-vous pour savoir ce qu’il en est en N.Z. Gros bisous de nous deux

    Aimé par 1 personne

    1. Oui nous avions vu les panneaux concernant les serpents en Australie ! Ici il n’y a normalement pas d’animaux mortels mis Ă  part une araignĂ©e. La NZ est moins dangereuse que sa voisine 😁 On vous embrasse fort !

      J'aime

  2. Alors ça c’est juste magnifique!Vous vivez des moments UNIQUES et ça nous fait rĂ©ver…
    MERCI a vous deux de partager tous ces paysages et toutes ces aventures.
    gros gros bisous de nous deux

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s